Baudelaire sur l’ennui

mur ocre 2

« Il ferait de la terre volontiers un débris et dans un bâillement avalerait le monde »

Traces a publié des citations sur l’ennui de Pascal, Besnier et Giannini. En voici une sous la plume de Charles Baudelaire. Voir aussi Mann sur la volonté de décider.


« Mais parmi les chacals, les panthères, les lices,

Les singes, les scorpions, les vautours, les serpents,

Les monstres glapissants, hurlants, grognants, rampants,

Dans la ménagerie infâme de nos vices,

Il en est un plus laid, plus méchant, plus immonde !

Quoiqu’il ne pousse ni grands gestes ni grands cris,

Il ferait de la terre volontiers un débris

Et dans un bâillement avalerait le monde ;

C’est l’Ennui ! ­— l’œil chargé d’un pleur involontaire,

Il rêve d’échafauds en fumant son houka.

Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat,

— Hypocrite lecteur, — mon semblable,— mon frère ! »

 

Source : Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal, nfr/Gallimard, 1973. Page 32

 

 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail